top of page
bgImage_edited.jpg
  • Photo du rédacteurIntuitive Kryssie

Comment avancer après une déception amoureuse ou amicale ?

Dernière mise à jour : il y a 4 jours


Une personne victorieuse levant le poing au ciel

C’est bien connu, l’amour et l’amitié sont deux sentiments très intenses, quand ils sont vécus à fond. Ça vous est déjà arrivé de ressentir un manque ou un vide, quand vous ne vous sentez pas aimé(e) ou considéré(e) en retour ?


Quelque part, je pense qu’on attend de l’autre ce qu’on lui a donné. Et quand on voit que ça ne vient pas, alors là, c’est la débandade, le dysfonctionnement complet ! On se sent trahi(e), déçu(e) et on regrette d’avoir autant donné à l’autre…


Vous vous reconnaissez dans ce genre de situation ?


En fonction de l’événement et de la profondeur de la blessure, c’est plus ou moins simple de se relever. Je vous donne ici quelques conseils pour avancer plus sereinement, après une déception amoureuse ou amicale.



L'erreur fréquente !


Pourquoi est-ce qu’on se sent mal, quand on se sépare d’une personne pour laquelle on avait un fort sentiment d’amour ou d’amitié ?


Dans mes coachings, j’ai déjà entendu plusieurs fois : « Mon ami de longue date m’a trahie ».

Je trouve qu’il y a déjà 2 mots qui entrent en totale contradiction : ami et trahi. Quand on entend ça, c’est dur, c’est clair.


On a mal parce qu’on avait confiance, parce qu’on avait placé beaucoup d’espoir et de valeur dans cette relation. On aimait réellement, on se sentait capable de soulever des montagnes et de dépasser ses limites pour le bien de cette relation. On donnait encore plus d’amour, d’argent, de soutien moral, d’ondes positives remplies de bienveillance. On aimait, on encourageait, on motivait, on admirait.


En fait, on se donne presque corps et âme, on traite la personne et la relation comme nous-même. Peut-être même mieux que nous-même.


Et voilà ! Ça y est, la limite est dépassée. On vient de placer la personne sur un piédestal, au-dessus de nous, lui accordant plus d’importance. 🤦🏽‍♀️



La grande désillusion


Un beau jour, vient la déception. L’ascenseur émotionnel. La douche froide. Appelez-la comme vous voulez, je suis sûre que vous voyez de quoi je parle. Qu’elle soit amoureuse et amicale, elle nous blesse au plus profond, cette déception.


Pourquoi elle blesse ?

Parce qu’on a commis l’erreur d’accorder plus de valeur à cette personne qu’à nous-même.


On se sent trahi(e), abasourdi(e), vidé(e) de tout espoir, aspiré(e).

On redescend vite sur Terre là, n’est-ce pas ?


Le petit nuage blanc, c’est terminé ça. La transition est lourde et le choc est plus que thermique. Passer de l’état d’aimer et donner sans condition à l’état du ramassage à la petite cuillère provoque une sacrée désillusion.


Du coup, qu’est-ce qu’on fait une fois qu’on a le moral au plus bas, qu’on se fait « jeter » ou qu’on découvre une sombre vérité ?


On se sent vulnérable, on se recroqueville sur soi-même, on se barricade, on se protège de toute agression extérieure. On souffre à l’abri des regards. On est au fond du trou. Dieu merci, heureusement qu’on remonte à la surface, à un moment donné !


Quand ce stade est atteint, le processus de la guérison s’enclenche.


Parfois, il tarde à arriver. En fonction de la force mentale de chacun, la stagnation dans la négativité est plus ou moins longue. Mais, quand on a compris qu’on est la solution à son propre état, on prend peu à peu conscience qu’il faut se relever.


Remonter la pente après une déception amoureuse ou amicale n’est jamais simple. Alors, comment faire pour se remettre d’une désillusion en amitié ou en amour ?



Guérir d'une déception : les solutions


La 1ère chose à faire est de couper les mauvaises herbes. Faire un peu de jardinage et de ménage dans ses relations ne fait pas de mal pour son propre bien-être. A ce stade, prendre de la distance ou même couper les ponts avec la personne qui nous a blessé(e) est la solution immédiate la plus efficace. Faites le choix de retirer de l’équation ce qui dysfonctionne. 💪🏽


Eh oui, il est temps de se recentrer sur soi. Souvenez-vous, cette personne était placée sur un piédestal quand même ! Là, on remet les pendules à l’heure. Pour aller mieux, il ne faut garder que les bonnes herbes du potager. 😉


Une chose importante à faire avant de lancer le processus de la guérison est de se vider, ne pas avoir peur de pleurer, d’être vulnérable. L’évacuation de la tristesse ou la déception, ça passe par là aussi.


Quand ce nettoyage est fait, il est question de gérer le manque et le vide laissés par cette relation.


Je vous conseille de ne plus culpabiliser du fait que la relation soit terminée.

Là, vous vous mettez en condition pour vous reconnecter à vous.


Pour permettre tout ça, équilibrez ces 2 choses :

💎 Reposez-vous, prenez soin de vous, chouchoutez-vous et reprenez doucement contact avec votre esprit.

💎 Occupez-vous et faites des activités qui vous font du bien.


Croyez-moi, ça fait du bien de se remettre au centre de sa propre vie. On s’écoute, on commence à se faire confiance à nouveau et on développe son intuition. Oh, mais c’est bien ça !😄 Ça veut dire que vous pourrez détecter dès qu’il y a quelque chose qui cloche.


Vous croyez en une puissance supérieure ?


Alors, le simple fait de prier sincèrement peut vous faire du bien. Priez et demandez à l’Univers de vous guérir, de prendre soin de vous et de vous aider à aller de l’avant. Bizarrement, c’est dans les moments où on ne va pas bien qu’on se met à prier. Prenez le temps de le faire, même quand tout va bien. Dans ce cas, faites preuve de gratitude et remerciez l’Univers pour tout ce que vous avez déjà.


En fonction de votre personnalité, je vous conseille aussi de vous rapprocher des personnes qui vous apportent de l’énergie positive au quotidien, dans les bons comme dans les mauvais moments. Dans la mesure du possible, pensez à leur transmettre de belles ondes en retour. La circulation des bonnes énergies est nécessaire dans ce processus.


Toujours dans la sphère des relations sociales, je vous encourage à ne surtout pas vous comparer aux autres personnes qui vivent aussi une situation de déception.


Ce n’est pas parce que la situation est similaire d’une personne à l’autre que les émotions sont les mêmes. C’est un processus qui n’appartient qu’à vous. Prenez le temps de vous écouter, d’écouter la douleur de votre cœur pour mieux agir dans votre guérison.


Enfin, une fois que vous êtes sur pied et que ce mauvais épisode est derrière vous, il est possible d’aimer à nouveau, mais sans donner 100% de votre Soi. Je vous invite à toujours vous mettre dans une posture de donnant-donnant pour éviter un nouvel ascenseur émotionnel, et surtout pour fluidifier l’énergie d’amour ou d’amitié entre vous et l’autre personne.



Finalement, à quoi ça sert de vivre des déceptions en amour ou en amitié ?


Je pense que c’est important de ne pas se focaliser sur la douleur, mais plutôt sur le chemin parcouru. Ces expériences vous aident à vous placer dans l’acceptation et la résilience pour avancer dans votre vie mentalement, émotionnellement et surtout spirituellement.


Plutôt que de juger l’événement comme une cassure ou une déception, mettons-le sur le compte de l’apprentissage.


C’est la vie qui est ainsi faite. Il doit se passer tel ou tel acte pour franchir l’étape supérieure. C’est un peu comme les niveaux à gravir dans les jeux vidéo. Vous voyez ce que je veux dire ?


En général, je me dis que ce sont des tests de l’Univers pour vérifier que je comprends bien toutes les leçons de la vie.


En tout cas, je suis sûre d’une chose : le hasard n’existe pas. Alors, apprenons de nos expériences. Elles nous seront utiles pour l’avenir.


Vous connaissez cette célèbre citation de Nelson Mandela :

« Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends ».


Elle m’a aidée plus d’une fois et m’aide encore aujourd’hui. Je ne peux que vous conseiller de garder en tête cette phrase inspirante.


Se faire passer avant qui que ce soit d’autre, voilà la vraie morale.


Cela ne veut pas dire être égoïste. Cela veut tout simplement dire que vous vous accordez de la valeur et que vous vous respectez. C’est à ce moment-là que vous aimez les autres à leur juste valeur et à votre manière.


C’est précisément ce que j’aide à faire durant mes séances de coaching. Placez-vous en tant qu’acteur (trice) plutôt que subir et être dans l’attente. L’amour inconditionnel pour soi et pour l’autre, c’est ça le vrai équilibre.



Kryssie ✨

Comentarios


Los comentarios se han desactivado.
bottom of page